Masques protections coronavirus

masques ffp2 Transcription révisée de la conférence téléphonique ESTC.N ou de la présentation des résultats 26 août 20 21h00 GMT

  • Keli France x20 masques FFP2 NR D forme bec de canard Keli France
    Ce masque jetable FFP2 est conforme à la norme EN 149 et certifié CE. Sans valve, ce masque bec de canard offre une bonne adaptation au visage. Léger, il possède des élastiques de maintien à placer derrière les oreilles. Il est adapté à de nombreuses situations professionnelles. Vendu par paquet de 20 masques
  • Meinkind 10 Boîtes de 20 Masques de protection respiratoire Ffp2 Kn95 - Pack éco
    Pack ECO Le masque de protection testé et certifié Kn95 est livré en boîte contenant 5 sachets hermétiquement fermés de 4 masques chacun .  Excellent taux de filtration de 95% 5 couches de protection pour la filtration tout en permettant la respiration 4 heures de protection Utilisation unique Protections
  • Meinkind 5 Boîtes de 20 Masques de protection respiratoire Ffp2 Kn95 - Pack éco
    Pack ECO Le masque de protection testé et certifié Kn95 est livré en boîte contenant 5 sachets hermétiquement fermés de 4 masques chacun .  Excellent taux de filtration de 95% 5 couches de protection pour la filtration tout en permettant la respiration 4 heures de protection Utilisation unique Protections
  • Boite de 30 masques respiratoire jetable FFP2 CE EN149 KN95
    Conditionnement: Boîte de 30 unités, soit 2.37 € TTC le masqueMasques respiratoires jetables KN95 / FFP2 faciles à mettre en place grâce aux deux élastiques.Clip nasal.Destinées aux écoles, administrations, commerces, etc.Ce masque sert aussi de protection contre les virus
  • Boite de 50 masques respiratoire jetable FFP2 CE EN149 KN95
    Conditionnement:  Boîte de 50 unités, soit 2.25 € TTC le masque Masques respiratoires jetables KN95 / FFP2 faciles à mettre en place grâce aux deux élastiques. Clip nasal. Destinées aux écoles, administrations, commerces, etc. Ce masque sert aussi de protection contre les virus
  • KINGSO 5pcs N99 FFP3 99% Masque facial avec filtre Respirateur Masque réutilisable
    Outillage Equipement de protection EPI Protection des voies respiratoires Protection sanitaire KINGSO, La description: ; 1.Type: Masque N99 ; 2.Niveau de protection: FFP3 ; 3.Certification: CE PASSÉ ; 4.Matériel: Nylon + Néoprène + Filtre N99 ; 5.Sexe: Unisexe ; 6.Applicable: cyclisme, course
  • TNB MASQUE TNB Masque anti-pollution FFP2R
    Pensez au retrait magasin 1h : c'est simple, rapide et 100% gratuit !
  • Masque KN95/FFP2 Boite x40
    KN95 / FFP2  BFE ≥95% Boite de 40 masques en sachet individuel
  • Meinkind Boîte de 20 Masques de protection respiratoire Ffp2 Kn95
    Le masque de protection testé et certifié Kn95 est livré en boîte contenant 5 sachets hermétiquement fermés de 4 masques chacun .  Excellent taux de filtration de 95% 5 couches de protection pour la filtration tout en permettant la respiration 4 heures de protection Utilisation unique Protections
  • JSP x10 Masques moulés FFP2 FLEXINET avec valve JSP
    Le masque respiratoire jetable, référence 822, est un masque Flexinet JSP. Ce demi-masque FFP2 avec valve offre une résistance respiratoire faible pour un confort optimal. Il s'ajuste à tous les visages pour une étanchéité parfaite. C'est un masque moulé solide et sans métal, très performant. Il est vendu par
  • YANTEC BPE LINE Lot de 50 masques FFP2 NR - BLANC Xanlite
    Outillage Equipement de protection EPI Protection des voies respiratoires Masque de protection YANTEC BPE LINE, Appareil de protection respiratoire : demi masque FFP2 NR filtrant à usage unique sans soupape. Equipement de protection individuelle Durée d'usage 4 à 6 heures consécutives max.
  • health Masque FFP2 pc(s) protection de la bouche
    Masque FFP2
  • Keli France x20 masques FFP2 NR D forme bec de canard Keli France
    Ce masque jetable FFP2 est conforme à la norme EN 149 et certifié CE. Sans valve, ce masque bec de canard offre une bonne adaptation au visage. Léger, il possède des élastiques de maintien à placer derrière les oreilles. Il est adapté à de nombreuses situations professionnelles. Vendu par paquet de 20 masques
  • health Masque FFP2 pc(s) protection de la bouche
    Masque FFP2
  • Masque KN95/FFP2 Boite x40
    KN95 / FFP2  BFE ≥95% Boite de 40 masques en sachet individuel
  • YANTEC BPE LINE Lot de 50 masques FFP2 NR - BLANC Xanlite
    Outillage Equipement de protection EPI Protection des voies respiratoires Masque de protection YANTEC BPE LINE, Appareil de protection respiratoire : demi masque FFP2 NR filtrant à usage unique sans soupape. Equipement de protection individuelle Durée d'usage 4 à 6 heures consécutives max.
  • TNB MASQUE TNB Masque anti-pollution FFP2R
    Pensez au retrait magasin 1h : c'est simple, rapide et 100% gratuit !
  • Boite de 30 masques respiratoire jetable FFP2 CE EN149 KN95
    Conditionnement: Boîte de 30 unités, soit 2.37 € TTC le masqueMasques respiratoires jetables KN95 / FFP2 faciles à mettre en place grâce aux deux élastiques.Clip nasal.Destinées aux écoles, administrations, commerces, etc.Ce masque sert aussi de protection contre les virus
  • Meinkind Boîte de 20 Masques de protection respiratoire Ffp2 Kn95
    Le masque de protection testé et certifié Kn95 est livré en boîte contenant 5 sachets hermétiquement fermés de 4 masques chacun .  Excellent taux de filtration de 95% 5 couches de protection pour la filtration tout en permettant la respiration 4 heures de protection Utilisation unique Protections
  • JSP x10 Masques moulés FFP2 FLEXINET avec valve JSP
    Le masque respiratoire jetable, référence 822, est un masque Flexinet JSP. Ce demi-masque FFP2 avec valve offre une résistance respiratoire faible pour un confort optimal. Il s'ajuste à tous les visages pour une étanchéité parfaite. C'est un masque moulé solide et sans métal, très performant. Il est vendu par

1er septembre 2020 (Thomson StreetEvents): transcription modifiée de la conférence téléphonique ou de la présentation des résultats d’Elastic NV le mercredi 26 août 2020 à 21h00 GMT

Élastique N.V. – Vice-président de l’IR

Élastique N.V. – Directeur financier

Élastique N.V. – Co-fondateur, PDG et président exécutif

DONNE. Davidson & Co., Division de la recherche – Associé de recherche

Oppenheimer & Co. Inc., Division de la recherche – MD

Bonjour et bienvenue à l’appel des résultats Elastic du premier trimestre de l’exercice 2021. (Instructions pour l’opérateur) Veuillez noter que cet événement est en cours d’enregistrement. Je voudrais maintenant passer la conférence à Anthony Luscri, vice-président des relations avec les investisseurs. Allez-y.

Anthony Luscri, Elastic N.V. – Vice-président de l’IR [2]

Je vous remercie. Bonjour et merci de vous joindre à nous lors de la conférence téléphonique d’aujourd’hui pour discuter des résultats financiers d’Elastic pour le premier trimestre de l’exercice 2021. Sur l’appel, nous avons Shay Banon, fondateur et PDG; et Janesh Moorjani, directeur financier. Après vos commentaires préparés, nous répondrons aux questions.

Notre communiqué de presse a été publié aujourd’hui après la clôture du marché et est affiché sur notre site Web. Les diapositives accompagnant cette webémission peuvent être consultées avec des commentaires en direct et peuvent également être téléchargées à la fin de la webémission sur le site Web Elastic Investor Relations, ir.elastic.co.

Notre discussion comprendra des déclarations prospectives, qui peuvent inclure des prédictions, des estimations ou des attentes concernant l’impact de la pandémie COVID-19 et d’autres informations. Ces déclarations prospectives sont basées sur des facteurs que nous connaissons actuellement, ne sont valables qu’à la date de cet appel et sont soumises à des risques et incertitudes susceptibles d’entraîner des différences importantes entre les résultats réels. Nous déclinons toute obligation de mettre à jour ou de réviser ces déclarations prospectives. Veuillez consulter les risques et incertitudes inclus dans le communiqué de presse que nous publions aujourd’hui et ceux décrits plus en détail dans nos documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission.

Nous discuterons également de certaines mesures financières qui ne sont pas conformes aux PCGR. Les informations concernant ces mesures non conformes aux PCGR, y compris les rapprochements avec les mesures conformes aux PCGR les plus comparables, se trouvent dans le communiqué de presse et les diapositives.

La rediffusion Web de cet appel sera disponible pendant les 60 prochains jours sur le site Web de notre société sous le lien Relations avec les investisseurs. Notre période de calme du deuxième trimestre fiscal 2021 commence à la fermeture des bureaux, le vendredi 16 octobre 2020. Nous souhaitons également vous informer que nous participerons virtuellement à la Citi Global Technology Conference 2020 le 9 septembre et à la Software Jefferies 2020 Conference le 14 septembre. de septembre. De plus, nous finalisons les détails de notre première réunion virtuelle d’analystes le 14 octobre et nous pouvons nous attendre à plus de détails dans les semaines à venir.

Sur ce, je vais le remettre à Shay.

Shay Banon, Elastic N.V., co-fondateur, PDG et PDG [3]

————————————————– ——————————

Merci, Anthony. Je suis heureux d’être ici avec vous tous aujourd’hui. J’aimerais partager avec vous quelques faits saillants de nos résultats du premier trimestre. Avant de le faire, je tiens à dire que j’espère que tout le monde restera en sécurité et en bonne santé en ces temps incertains.

Je suis fier d’annoncer que nous entamons le nouvel exercice en force, en maintenant notre résilience malgré le COVID-19, et nous pensons que nous sommes bien positionnés pour l’avenir. Au premier trimestre, les revenus ont augmenté de 44% d’une année sur l’autre. Nous avons terminé le trimestre avec plus de 12 100 clients souscription, dont plus de 630 avec un VCA de plus de 100 000 $, et nous avons maintenu notre taux d’expansion net de plus de 130%. Je tiens à remercier notre communauté de clients, partenaires, utilisateurs et employés qui ont rendu cela possible.

Au cours du trimestre, comme nous l’avions prévu, il y a eu des vents contraires et des vents arrière. Les vents contraires étaient les pannes de COVID, la faiblesse dans des secteurs tels que l’hôtellerie et le transport, et certains clients ont mis plus de temps à examiner les transactions, ce qui a entraîné des cycles de vente légèrement plus longs. Malgré cela, notre équipe de vente a continué à livrer nos clients et notre entreprise. Nous avons également connu des vents favorables dus au COVID en raison de changements dans l’environnement général des affaires et de la priorité des dépenses, ainsi que de la demande accrue dans certains secteurs. Par exemple, un marché en ligne américain pour la livraison de boissons opérant dans 60 marchés a adopté Elastic Cloud pour stimuler sa croissance dans les applications. Notre facilité d’utilisation et notre évolutivité leur ont permis de réduire leurs coûts d’exploitation et de répondre au double de la demande de leurs clients.

Nos solutions sont également alignées sur les priorités du client dans cet environnement. Par exemple, l’augmentation des interactions en ligne alourdit la charge des systèmes critiques, augmentant le besoin d’observabilité. L’industrie de la santé aux États-Unis a vu une multiplication par plus de 30 des rendez-vous de télésanté par rapport aux rendez-vous pré-COVID. À ce titre, l’un de nos clients, l’un des principaux clients des soins gérés, a vu le volume de rendez-vous vidéo passer d’une moyenne de 700 à 20 000 par jour. La disponibilité est importante pour eux et notre panne prolongée affecte beaucoup plus de patients qu’avant COVID, et notre solution d’observabilité pour les données de journal, les métriques et l’APM aide à maintenir ces systèmes en ligne. À mesure que les entreprises se tournent vers un travail plus virtuel, elles doivent se prémunir contre une cybercriminalité nouvelle et en constante augmentation. Par exemple, nous avons développé notre activité avec l’une des plus grandes sociétés de boissons au monde afin de fournir une protection des terminaux aux employés virtuels. Cela s’ajoute à leur cas d’utilisation d’Observabilité existant et établit Elastic comme une nouvelle norme sur les détenteurs de solutions ponctuelles.

À l’avenir, nous restons concentrés sur l’investissement dans nos solutions de recherche d’entreprise, d’observabilité et de sécurité. Nous pensons que notre pile technologique unique et unifiée nous donne un avantage. Il est plus facile et plus efficace pour nous d’ajouter une valeur différenciée et exclusive à notre SaaS, ce qui élargit davantage notre fossé concurrentiel. Les clients peuvent plus facilement être étendus à plusieurs cas d’utilisation, ce qui favorise l’expansion. Et un SaaS unifié nous permet également de fournir facilement un modèle de tarification unifié. Ceci, combiné à notre puissant modèle de livraison et à la possibilité de déployer sur Elastic Cloud, offre aux clients une flexibilité et une efficacité maximales. Si vous pensez à tout cela ensemble, cela nous permet également de faire progresser l’entreprise tout en maintenant une relation solide avec notre base d’utilisateurs.

Au premier trimestre, l’équipe a bien exécuté cette stratégie dans les 3 meilleures solutions de notre entreprise. Je voudrais partager avec vous quelques-uns des faits saillants. Tout d’abord, notre solution de recherche d’entreprise, qui traite de la recherche de sites, d’applications et de lieux de travail. Il s’agit d’une offre évolutive et facile à utiliser avec une connectivité et une évolutivité élevées. Et il est soutenu par notre tarification unifiée et flexible qui permet aux clients de payer pour ce qu’ils utilisent. Ce trimestre, nous avons lancé Workplace Search sur Elastic Cloud, en rejoignant l’offre payante autogérée que nous avons lancée en mai. De plus, comme je l’ai mentionné lors du dernier appel, nous prévoyons d’introduire certaines fonctionnalités de notre offre de recherche de lieu de travail autogérée à notre niveau de distribution gratuit. Nous l’avons fait maintenant, en nous alignant sur nos autres solutions, qui ont également un niveau de distribution gratuit, propriétaire et autogéré via notre abonnement de base. Cela alimente notre mouvement de mise sur le marché en offrant un ensemble de fonctionnalités convaincantes accessibles à tous et en favorisant une adoption plus large en abaissant considérablement votre barrière à l’entrée. Les clients peuvent également passer à nos offres payantes, où ils bénéficient de fonctionnalités de grande valeur de niveau entreprise telles que l’authentification unique et des contrôles de sécurité granulaires au niveau des documents.

Si vous regardez tout ce que nous avons publié pour la recherche d’entreprise au cours de l’année civile 2020 uniquement, la recherche d’applications sur Elastic Cloud, la disponibilité générale de Workplace Search suivie de la disponibilité sur Elastic Cloud et l’offre gratuite, le rythme d’exécution a été énorme. L’équipe continue de créer de plus en plus de valeur sur cette solution, et nous l’avons vu résonner auprès de nos clients au premier trimestre. Par exemple, un important fournisseur américain de services haut débit par satellite à large bande a adopté Workplace Search pour propulser sa nouvelle expérience de recherche d’entreprise dans toute l’entreprise. De plus, l’un des 3 grands constructeurs automobiles américains a renouvelé son engagement pour piloter la recherche d’applications internes et publiques. Et le gouvernement de l’une des plus grandes villes des États-Unis utilise Elastic pour rechercher facilement dans ses bases de données des informations destinées aux initiatives gouvernementales.

La prochaine étape est notre solution d’observabilité, unifiant l’analyse des données APM, métriques et de journal sur notre technologie SaaS unique et facile à utiliser. En rassemblant ce type d’analyse en un seul endroit, une interface utilisateur est particulièrement puissante. Éliminez les silos de données, réduisez le temps de résolution et offrez aux clients une visibilité complète sans se ruiner. Nos clients continuent de trouver cela convaincant. Par exemple, un constructeur automobile allemand de premier plan a développé ses activités avec nous au premier trimestre. Ils ingèrent et stockent des téraoctets de journaux de véhicules et de mesures provenant de plus de 100 microservices tels que l’affichage tête haute ou les systèmes de divertissement embarqués sur Elastic. Ses développeurs l’utilisent pour dépanner rapidement et augmenter les performances afin de maintenir la satisfaction des clients avec ces services. Nos prix unifiés et nos caractéristiques différenciées ont été des facteurs clés pour que ce client continue d’investir dans nos produits. Un autre constructeur automobile, Audi, a parlé lors de l’un de nos événements virtuels au cours du trimestre de la manière dont ils exécutent les charges de travail d’observabilité sur Elastic Cloud. Audi a expliqué comment Elastic les aide à atteindre leurs objectifs commerciaux consistant à fournir un service facile à utiliser et à réduire les coûts d’exploitation. De plus, l’un des 10 principaux fournisseurs mondiaux de solutions de chaîne logistique logistique a renouvelé son activité avec nous au premier trimestre. Ils ont réalisé des économies importantes grâce à la capacité d’Elastic à les aider à observer leur application et à éviter les lacunes de service.

Au cours du trimestre, nous avons continué d’investir dans des fonctionnalités qui ajoutent une plus grande visibilité avec plus d’intégrations. Nous améliorons l’expérience des analystes avec de nouvelles vues en un coup d’œil. Nous avons également investi dans notre capacité APM très demandée avec une meilleure version des tâches d’apprentissage automatique qui sont combinées avec nos cartes de service APM. Désormais, il est plus facile que jamais d’émerger automatiquement lorsque l’état du service se dégrade afin que les opérateurs puissent résoudre les problèmes plus rapidement. Le développement qui me passionne le plus est la version bêta de notre agent unifié propriétaire, qui permet l’ingestion de données en un clic pour les données de sécurité des journaux, les métriques et les points de terminaison. Nous offrons une expérience magique à nos utilisateurs. Je voudrais dire que c’est le seul agent qui les gouverne tous. Il s’agit d’un pas en avant vers notre vision de simplifier radicalement l’ingestion de données et la gestion de l’ingestion. Cette version améliore la facilité d’utilisation et réduit le temps de mise sur le marché pour les opérateurs. Cela permet également aux clients d’améliorer leur utilisation et de s’étendre à de nouveaux cas d’utilisation. En effet, partout où cet agent s’exécute pour collecter des données d’observabilité, un client peut également installer la sécurité des points de terminaison. Cela illustre le jeu de puissance que nous devons construire sur une seule pile, la construire une fois, l’utiliser partout. Nous facilitons la capture de toutes vos données avec un seul agent, qu’un client s’exécute sur site ou dans le cloud, car pendant que vous regardez, pourquoi ne pas protéger?

Cela m’amène à notre solution de sécurité. Il unifie le SIEM et la protection des points finaux en une seule expérience rapide et évolutive, et encore améliorée avec notre agent unifié. Il s’agit d’une étape importante dans notre parcours de sécurité. Si vous revenez à cette période l’année dernière, nous ne nous étions pas encore associés à Endgame. Aujourd’hui, nous avons pris avec succès un élément important du produit Endgame et l’avons intégré dans notre SaaS plus tôt que prévu. La version bêta de ce trimestre inclut Malware Prevention dans le cadre de l’Elastic Stack, qui est disponible via notre niveau de distribution gratuit. D’autres protections sont en cours et seront disponibles via nos niveaux d’abonnement gratuits et payants. Je suis très fier de ce que l’équipe a accompli et nous continuons à œuvrer pour une intégration complète.

Et nous n’avons pas manqué un battement en publiant encore plus de fonctionnalités. Nous avons publié une version bêta de règles de détection prêtes à l’emploi, de nouvelles fonctionnalités de gestion des cas avec une intégration IBM Security Resilient et une surveillance cloud étendue pour AWS CloudTrail et Okta pour détecter les problèmes liés à l’environnement cloud et à l’activité des utilisateurs. Quand tout est réuni, notre solution de sécurité élimine les angles morts, simplifie les flux de travail et conduit plus d’actions pour aider à protéger les organisations et leurs données.

Au premier trimestre, les clients de tous les secteurs ont continué à voir la valeur de notre approche de solution unifiée. Une société mondiale de services financiers basée aux États-Unis a conclu de nouvelles affaires avec nous pour traiter des cas d’utilisation de sécurité et d’observabilité. Ils ont choisi Elastic par rapport aux autres opérateurs historiques en raison de notre tarification flexible. En outre, l’un des plus grands intégrateurs de systèmes mondiaux s’est engagé à créer une pratique de sécurité gérée en plus d’Elastic. Bien que cette relation n’en soit encore qu’à ses débuts, cette victoire renforce encore nos liens avec un partenaire stratégique mondial qui peut fournir à Elastic l’occasion de présenter notre valeur à des publics de niveau C dans le monde entier. Nous avons également constaté une croissance continue dans le secteur public avec une agence de systèmes d’information de défense, où notre solution et nos services de sécurité forment des analystes de sécurité à découvrir et à atténuer rapidement les cybermenaces.

Passons maintenant à notre activité dans le cloud. Nous continuons d’investir là où nos clients veulent s’exécuter, dans le cloud, sur site ou dans un environnement hybride. Nous facilitons le déploiement et la mise à l’échelle de nos solutions tout en minimisant les coûts opérationnels avec Elastic Cloud, qui est disponible sur AWS, Google Cloud, Microsoft Azure, Alibaba et Tencent. La facilité de déploiement, d’évolutivité et de réduction des coûts d’exploitation reste une priorité pour les clients. Par exemple, Etsy, qui a pris la parole lors de l’un de nos événements virtuels au premier trimestre, exécute ses charges de travail d’observabilité sur Elastic Cloud sur Google Cloud. En plus de réduire le temps passé à gérer l’infrastructure, notre facilité d’utilisation a été un facteur décisif pour eux et a joué un rôle en les aidant à évoluer vers un plus grand engagement en ligne cette année.

Il y a une histoire similaire pour la société de logiciels de développement JFrog, qui a conclu une nouvelle activité avec nous au premier trimestre. Ils ont choisi Elastic plutôt que d’autres solutions de sécurité établies, car notre tarification unifiée ainsi que l’évolutivité et la facilité d’Elastic Cloud les ont aidés à gagner du temps et à optimiser les coûts. Nous avons continué d’innover notre offre cloud au premier trimestre. Nous avons élargi notre portée avec de nouvelles régions, en ajoutant des régions AWS au Canada, à Paris et à Séoul. Nous avons également annoncé notre autorisation FedRAMP Moderate, en plus de la disponibilité générale sur AWS GovCloud, nous positionnant pour mieux soutenir les clients fédéraux et gouvernementaux américains et saisir davantage les grandes opportunités disponibles dans cet espace. Et nous proposons 2 fonctionnalités exclusives très demandées pour Elastic Cloud, l’intégration AWS PrivateLink et le filtrage IP. Ensemble, ils offrent aux clients un meilleur contrôle sur la couche de sécurité réseau de leurs charges de travail Elastic Cloud.

Enfin, alors que nous évoluons vers l’avenir, je suis heureux d’accueillir Paul Appleby chez Elastic en tant que président des opérations sur le terrain dans le monde entier. Paul est un vétéran de l’industrie avec plus de 20 ans d’expérience, ayant réussi à créer et à diriger des équipes mondiales et à faire évoluer les entreprises. Il a rejoint Elastic plus récemment après Kinetica, où il occupait le poste de PDG, et avant cela, il était président des ventes et du marketing mondiaux pour BMC. Il a occupé des postes de direction chez Salesforce, Siebel Systems, C3 AI, Travelex et SAP. Je suis ravi que Paul se joigne à l’équipe alors que nous abordons la grande opportunité de marché qui nous attend. Je voudrais également remercier Justin Hoffman pour ses contributions et son leadership continus.

En regardant le trimestre, je suis étonné que tout ce que l’équipe a accompli et nos clients ont accompli. Cela me donne confiance en notre capacité en tant qu’entreprise et communauté à naviguer dans l’environnement actuel. Nous continuons à trouver un équilibre entre faire les bonnes choses à court terme et planifier à long terme. Notre capacité à le faire est étayée par notre concentration sur l’adoption rapide et l’innovation grâce à notre modèle de distribution gratuit et ouvert et notre volonté continue vers le cloud, en tirant parti de nos fonctionnalités exclusives pour élargir notre fossé concurrentiel afin de favoriser la monétisation, une innovation continue qui offre la valeur client. et favorise la fidélisation de la clientèle, et notre modèle de tarification unifié pour aider les clients à se développer avec flexibilité et non friction. Je suis enthousiasmé par l’avenir de nos 3 solutions dans une seule pile extensible qui peut être déployée n’importe où.

Janesh, c’est à vous.

————————————————– ——————————

Janesh Moorjani, Elastic N.V. – Directeur financier [4]

————————————————– ——————————

Merci, Shay. Le premier trimestre a été un autre excellent trimestre pour Elastic. Une fois de plus, nous avons obtenu d’excellents résultats sur tous nos indicateurs clés de croissance et de rentabilité.

Avant d’entrer dans les résultats du trimestre, je vais vous fournir une brève mise à jour sur l’impact du COVID-19 sur notre entreprise. En général, l’environnement de la demande s’est développé comme prévu. D’une part, nous voyons de fortes tendances du marché séculaire jouer en notre faveur alors que les clients orientent de plus en plus leurs priorités de dépenses vers les efforts de transformation numérique et les modèles commerciaux distribués, et nos solutions en matière de recherche d’entreprise, d’observabilité et de sécurité sont bien aligné avec vos priorités. Shay en a donné de nombreux exemples. D’autre part, les clients réagissent également à des conditions macroéconomiques plus larges, adaptent leurs activités et contrôlent ou réduisent leurs dépenses dans le contexte d’une forte réduction de l’activité économique globale. Comme nous nous y attendions, les cycles de vente s’allongent. Nous constatons que dans les entreprises nouvelles et renouvelées, les clients examinent plus attentivement les dépenses et les transactions atteignent des niveaux d’approbation plus élevés qu’auparavant. Malgré un environnement mitigé, je suis heureux que nous l’ayons très bien exécuté pour livrer à nouveau des résultats solides. Nous restons confiants dans notre stratégie, notre portefeuille de produits différencié, notre exécution des ventes et nos perspectives pour l’ensemble de l’exercice, dont je parlerai lorsque je couvrirai les prévisions sous peu.

Passons aux résultats du trimestre. Le chiffre d’affaires total pour le premier trimestre s’est élevé à 128,9 millions de dollars, avec une croissance d’une année à l’autre de 44% tel que publié ou de 45% à taux de change constant. 44% de nos revenus proviennent de l’extérieur des États-Unis. Nous continuons de considérer cette répartition géographique comme une force à long terme de notre modèle commercial. Les revenus d’abonnement s’élevaient à 121,3 millions de dollars, soit 94% des revenus totaux. La force de la croissance des revenus d’abonnement démontre notre succès continu à répondre aux besoins des clients en matière de recherche, d’observabilité et de sécurité d’entreprise avec une seule pile technologique et un modèle de tarification unifié, ce que nous pensons être des avantages concurrentiels. pour Elastic. Au sein des abonnements, les revenus d’Elastic Cloud, qui est notre famille de produits SaaS, ont de nouveau été solides à 32,6 millions de dollars, en hausse de 86% d’une année sur l’autre, en devise constante, poursuivant une tendance de plusieurs trimestres de croissance robuste d’une année à l’autre dans ce secteur stratégique clé. Nous avons vu la force de notre activité SaaS annuelle et de notre activité SaaS mensuelle. Nos avantages par rapport à la concurrence, notre portée croissante et nos partenariats continuent de nous donner la certitude qu’Elastic Cloud se développera plus rapidement que notre activité globale. Les revenus des services professionnels ont été de 7,5 millions de dollars, soit 6% des revenus totaux. Comme je l’ai déjà dit, les revenus des services peuvent fluctuer entre les trimestres en fonction du calendrier et de la livraison du projet. Nous avons également constaté une forte croissance des nouvelles commandes de services au cours du trimestre, reflétant la valeur client de nos offres de formation et de conseil, qui continuent de favoriser la croissance des abonnements.

Passons à la facturation calculée. Le chiffre d’affaires calculé au premier trimestre a augmenté de 45% d’une année sur l’autre ou de 47% à taux de change constant pour atteindre environ 130 millions de dollars. Pour fournir un peu de couleur géographique, l’Amérique a connu la croissance la plus rapide avec de solides performances commerciales fédérales, suivie de la région EMEA, puis d’APJ. À la fin du premier trimestre, le total des produits reportés s’élevait à environ 278 millions de dollars, soit une augmentation de 63% d’une année à l’autre. L’augmentation des revenus reportés à long terme comprenait environ 5 millions de dollars provenant d’une transaction pluriannuelle dans l’entreprise fédérale qui a été facturée entièrement à l’avance au lieu de notre pratique habituelle de facturation annuelle. C’était à la demande du client en fonction du budget de son programme. Les obligations de prestation restantes ont totalisé environ 576 millions de dollars, soit une augmentation de 59% d’une année à l’autre. Bien que nous n’ayons pas géré activement l’entreprise avant une durée prévue du contrat, la durée du contrat était légèrement plus longue par rapport à il y a un an, mais elle est toujours d’environ 1,5 an en moyenne. Pour rappel, notre activité SaaS mensuelle n’a plus de revenus différés ni d’obligation de performance.

Passons aux métriques client. À la fin du premier trimestre, nous comptions plus de 12 100 abonnés au total, contre plus de 11 300 de ce type à la fin du quatrième trimestre. La majeure partie de la croissance du nombre total de clients abonnés est à nouveau venue d’Elastic Cloud. Nous avons également terminé le trimestre avec plus de 630 clients dont la valeur annuelle des contrats était supérieure à 100 000 $, comparativement à plus de 610 de ces clients à la fin du quatrième trimestre. Nos clients actuels continuent d’étendre leurs relations avec nous, reflétant l’augmentation des dépenses sur les cas d’utilisation existants et l’adoption de nouveaux cas d’utilisation. Au premier trimestre, notre taux d’expansion nette a décéléré de quelques points de pourcentage par rapport aux trimestres précédents, reflétant l’environnement de dépenses macroéconomiques que j’ai mentionné plus tôt, mais qui est resté au-dessus de 130%. Dans l’ensemble, nous sommes satisfaits des mesures de nos clients alors que nous continuons à exécuter face à une opportunité de marché importante qui nous attend.

Passons maintenant à la rentabilité, qui n’est pas conforme aux PCGR. La marge brute du premier trimestre était de 98,7 millions de dollars, soit une marge brute de 76,6%. Nous continuons avec un bon suivi par rapport à nos attentes. À court terme, nous continuerons d’investir dans Elastic Cloud, qui restera un modeste vent contraire de la marge brute globale. En termes de charges d’exploitation au premier trimestre, nous gérons nos investissements et dépensons bien, car nous restons concentrés sur la croissance des revenus tout en adaptant nos investissements avec discipline. Notre perte d’exploitation pour le trimestre était de 4,3 millions de dollars avec une marge d’exploitation négative de 3,3%, ce qui était meilleur que prévu principalement en raison de la solide performance des revenus au cours du trimestre. Cela reflète la force de notre modèle commercial sous-jacent. L’impact du taux de change sur la marge opérationnelle a été négligeable car nous avons des couvertures naturelles car nous engageons des dépenses mondiales en tant que société distribuée. Le bénéfice net par action au premier trimestre était de 0,06 $ en utilisant 96,1 millions d’actions diluées moyennes pondérées en circulation. Cela se compare à une perte nette par action au premier trimestre de l’année dernière de 0,32 $. Compte tenu de la variation importante des taux de change au cours du trimestre, nous avons obtenu un avantage comptable lié aux gains de change non réalisés sur certains de nos soldes intersociétés, ce qui a eu une incidence favorable sur le bénéfice net d’environ 10 millions de dollars et le bénéfice par action de 0.11. Je noterai que si ce gain comptable a eu un impact sur le BPA, il n’a pas eu d’impact sur notre performance opérationnelle. Nous prévoyons que certains de ces soldes intersociétés seront réglés au deuxième trimestre et, comme au premier trimestre, nous ne prévoyons aucun impact sur la performance opérationnelle au deuxième trimestre.

Passons au flux de trésorerie disponible. Le flux de trésorerie disponible a été positif de 21,6 millions de dollars au premier trimestre, contre 3,3 millions de dollars pour la même période de l’année précédente, reflétant une collecte plus forte que prévu au cours du trimestre et la poursuite des progrès dans l’amélioration de la marge de cash flow libre. Pour rappel, nous examinons les flux de trésorerie disponibles et les marges de flux de trésorerie disponibles principalement sur une base annuelle, car il existe des effets saisonniers et temporaires à chaque trimestre, ce qui rend le flux de trésorerie trimestriel par nature inégal. Nous continuons de nous attendre à une marge de cash flow libre d’environ 2% à moins 4% au cours de l’exercice ’21, avec pour objectif d’atteindre une marge de cash flow libre positive au cours de l’exercice ’22. Nous avons terminé le trimestre avec environ 350 millions de dollars en trésorerie et équivalents de trésorerie. Nous sommes satisfaits de notre situation de trésorerie d’un point de vue opérationnel.

Avant de passer à l’orientation, permettez-moi de vous rappeler le cadre général que nous avons présenté pour l’année. Comme nous l’avons partagé lors de notre appel précédent, nous nous attendions à ce que l’impact économique du COVID-19 crée des vents contraires pour la facturation calculée sur quelques trimestres. Nous modérons également notre rythme d’investissement en réponse à cela. Le premier trimestre s’est déroulé comme prévu et nous continuons à suivre notre cadre. Nous nous attendons à ce que les vents contraires du COVID-19 se poursuivent sous la forme de cycles de vente plus longs. Nous maintiendrons la discipline dans notre approche d’investissement à court terme tout en augmentant progressivement le niveau des investissements en fonction de l’opportunité de croissance que nous voyons à long terme. Nous prévoyons d’investir dans toutes les disciplines: R&D, ventes et marketing, G&A. De plus, nous prévoyons des économies continues sur les voyages et les événements, qui seront partiellement réinvestis dans d’autres programmes conçus pour stimuler la croissance. À noter que nous prévoyons que nos dépenses dans ces domaines reviendront aux niveaux précédents au cours de l’exercice 22. Nous prévoyons également de continuer à améliorer les marges d’exploitation, démontrant ainsi le levier d’exploitation inhérent au modèle d’entreprise.

Retour à l’orientation. Pour le deuxième trimestre, nous prévoyons des revenus de l’ordre de 129 millions de dollars à 131 millions de dollars, ce qui représente un taux de croissance de 29% d’une année sur l’autre à mi-parcours. Nous prévoyons une marge opérationnelle non-GAAP de l’ordre de 11,5% à moins 10,5% et une perte nette par action non GAAP de l’ordre de 0,22 USD à 0,20 USD en utilisant entre 86 millions et 87 millions actions ordinaires en circulation. Pour l’exercice 21, nous prévoyons des revenus de l’ordre de 544 millions de dollars à 550 millions de dollars, ce qui représente un taux de croissance de 28% d’une année sur l’autre à mi-parcours. Nous prévoyons une marge opérationnelle non-GAAP comprise entre -13,5% et 11,5% et une perte nette par action non-GAAP de l’ordre de 0,83 USD à 0,69 USD en utilisant entre 87 millions et 89 millions acciones ordinarias en circulación.

Para terminar, logramos otro trimestre sólido, con una buena ejecución y un crecimiento al mismo tiempo que invertimos para abordar la rica oportunidad de mercado que tenemos por delante en nuestras 3 soluciones. Espero poder compartir nuestro progreso con ustedes a medida que avanzamos.

Con eso, respondamos preguntas. ¿Operador?

================================================ ==============================

Preguntas y respuestas

————————————————– ——————————

Operador [1]

————————————————– ——————————

(Instrucciones del operador) Y nuestra primera pregunta vendrá de Brent Thill of Jefferies.

————————————————– ——————————

Brent John Thill, Jefferies LLC, División de investigación – Analista de acciones [2]

————————————————– ——————————

Shay, esta noche es la segunda empresa que habla sobre alargar los ciclos de ventas y algunos desniveles. Obviamente, muchos de nosotros esperaríamos esto. Pero supongo que solo danos una idea, ¿es este solo el tipo inicial de turbulencia que surge de los clientes que regresaron y ahora se están adaptando a una nueva norma? ¿O hay algo nuevo que se está asentando en el movimiento de ventas que tal vez no haya visto desde que comenzó COVID? Si pudieras empezar por ahí, sería genial.

————————————————– ——————————

Shay Banon, Elastic N.V., cofundador, director ejecutivo y presidente ejecutivo [3]

————————————————– ——————————

Sí, por supuesto. Brent, gracias por la pregunta. Es genial. No es algo nuevo que nosotros, específicamente para este trimestre, vimos una vez que golpeó la pandemia. Comenzamos a ver a los clientes escudriñando sus gastos y también lo mencionamos en el trimestre anterior. Y me gusta equipararlo a si tenemos un trato que debemos cerrar, tal vez haya otra capa de aprobaciones por las que debemos pasar. Esto solo provoca una extensión natural del ciclo de ventas. Generalmente, si doy un paso atrás, las 3 soluciones en las que nos enfocamos, búsqueda empresarial, observabilidad y seguridad, resuenan muy bien con nuestra base de clientes. Dan en el clavo y se alinean con sus gastos tanto a corto plazo como en el contexto de la pandemia, el comercio electrónico es un gran ejemplo de eso, por ejemplo; pero también a largo plazo, especialmente cuando se combina con nuestro modelo de distribución libre y abierta, que tiende a funcionar bien en un entorno tan desafiante. Así que sí, me refiero a que los ciclos de ventas son un poco más largos, pero nada por lo que alarmarse. Y todavía estamos viendo la demanda que vimos antes en lo que respecta a nuestro software y nuestros productos.

————————————————– ——————————

Brent John Thill, Jefferies LLC, División de investigación – Analista de acciones [4]

————————————————– ——————————

Y solo un rápido seguimiento. Dijo que federal es una fuente de fortaleza en el trimestre. ¿Puede simplemente comentar sobre lo que está viendo en el lado federal y la durabilidad de ese crecimiento en el futuro?

————————————————– ——————————

Shay Banon, Elastic N.V., cofundador, director ejecutivo y presidente ejecutivo [5]

————————————————– ——————————

Sí, por supuesto. En primer lugar, el espacio federal siempre ha liderado cuando se trata de usarnos en el contexto de los casos de uso de seguridad. Mencioné en algunas llamadas anteriores que estamos siendo utilizados incluso antes de que dupliquemos los casos de uso de seguridad para la defensa a nivel nacional solo gracias a nuestras capacidades centrales de proporcionar resultados extremadamente rápidos en grandes volúmenes de datos. Como puede imaginar, un cazador de amenazas que necesite ir y lidiar con una amenaza debe tener ese nivel de interactividad. Y hemos estado entregando eso a nuestros clientes, y en realidad están muy, muy entusiasmados con nuestro progreso extremo, por así decirlo, dentro de los mercados de seguridad cuando se trata de simplificar la facilidad de uso y las soluciones empaquetadas. Y eso continuó reflejándose en los últimos trimestres, incluido este trimestre. Así que logramos firmar un buen trato al menos que amplía el anterior que trata exactamente de ese contexto.

————————————————– ——————————

Operador [6]

————————————————– ——————————

Nuestra siguiente pregunta proviene de Tyler Radke de Citi.

————————————————– ——————————

Tyler Maverick Radke, Citigroup Inc., División de Investigación – Vicepresidente y Analista Senior [7]

————————————————– ——————————

La primera pregunta que tuve fue para ti, Janesh. Y creo que el trimestre pasado, nos dijo que deberíamos esperar algunos vientos en contra en la facturación calculada en el primer semestre. Y creo que, mirando claramente las cifras de este trimestre, el crecimiento general de la facturación fue bastante consistente con lo que hizo en el año completo para el año fiscal ’20. And short-term billings growth was really strong, up in kind of the 60s percent growth year-over-year. So I guess is there something we’re missing in billings that maybe was a onetime nature? Because it seems like we’re not really seeing those headwinds play out. And I guess I’m just curious if you do expect something to play out in Q2 that maybe we should be aware of.

——————————————————————————–

Janesh Moorjani, Elastic N.V. – CFO [8]

——————————————————————————–

Tyler, thanks for the question. So to recap, I think the trends that we said we would — we were likely to experience in Q1, that’s exactly how the quarter played out. And we’ve talked about some of the COVID headwinds and some of the more structural, secular tailwinds playing in our favor from the standpoint of market dynamics. So that all played out as we expected. In terms of the billings growth, I guess the only thing I’d point out is the things I mentioned in my prepared remarks already, where we had the benefit of the — of approximately $5 million of long-term deferred from a customer that wanted to pay us for an entire multi-year value transaction upfront. So that’s probably the one thing that I would call out as being a little bit different. We have some of those every quarter and there’s always some invoicing and booking differences, but this one was a bit more sizable. So that’s the one thing I’d probably highlight there. But overall, it was a pretty solid quarter for us and we’re quite pleased with the way the team executed.

——————————————————————————–

Tyler Maverick Radke, Citigroup Inc., Research Division – VP & Senior Analyst [9]

——————————————————————————–

Great. And a follow-up, just — I wanted to talk on the appointment to the new head of sales, bringing in Appleby. Kind of just curious on how you’re thinking about potential disruption. I know that the interim head of sales seem to be doing a pretty good job. But just kind of curious as you think about planning purposes for the rest of the year, if there’s any type of territory realignments or any changes that we should be thinking about that’s maybe leading a little bit more conservatism as you think about the guide.

——————————————————————————–

Shay Banon, Elastic N.V. – Co-Founder, CEO & Executive Chairman [10]

——————————————————————————–

Yes, I can take that. Todo bien. So first of all, very, very excited to have Paul join us. I’ve spent many hours with him both on video and mask to mask, and I’m super excited of having him join our company. As I mentioned before, we’re looking for someone that can come in and get us and build the next set of foundations as we look forward to scaling the company to $1 billion in revenue and above. So it’s not about something tactically that we’re being challenged with. We have a very strong team and very strong leadership team in Justin Hoffman and the rest of the leaders that we have in the field. But we’re looking to have someone come in and slowly start to build the next set of foundations for our next phase of growth, someone that has seen the level of scale that we all know we’re going through as a company. So I don’t expect any short-term disruptions in the go-to-market motion or to field — any field aspects. I just expand continuous ambitions and iterations and evolution towards a continuously scalable model.

——————————————————————————–

Janesh Moorjani, Elastic N.V. – CFO [11]

——————————————————————————–

And Tyler, to sort of close that off with the question on the guide, as Shay talked about, operationally, we are not expecting any disruption. In fact, Paul will be additive to the team and helpful in many ways. But we’re not factoring any particular disruption from the standpoint of the guide and how we are modeling. The broad framework I used for the guidance is similar to what we’ve done previously. With — since Q1 paid out according to that framework, we stayed consistent with that approach.

——————————————————————————–

Operator [12]

——————————————————————————–

Our next question comes from Raimo Lenschow of Barclays.

——————————————————————————–

Raimo Lenschow, Barclays Bank PLC, Research Division – MD & Analyst [13]

——————————————————————————–

Congrats from me as well. Shay, like can we talk a little bit about the big product announcement we saw this quarter? I mean clearly, bringing everything together under the one Observability kind of umbrella should help you really nicely, and that’s where the market seems to be going. Like talk me through how much of that is kind of real already versus kind of something that — where the product will evolve into the future. And how much is that kind of already kind of in the — in terms of in the market and with your customers as an understanding?

——————————————————————————–

Shay Banon, Elastic N.V. – Co-Founder, CEO & Executive Chairman [14]

——————————————————————————–

Sí, por supuesto. First of all, in the context of Observability, we’ve been investing heavily in trying to realize the vision of Observability where logs, application logs, infrastructure monitoring or metrics and APM data, application performance monitoring, is actually — they’re actually just different facets or features of a single holistic product. And we’ve done, I think, the hardest part, which is over the years, which is putting all that data in a single place and exposing it through a single UI experience to our user base. And now we’re basically continuously investing and adding more and more features to catch up on areas that we were less mature on, like APM. I feel very good at where we are. Significant portions of the customers that I mentioned on the call adopted us not only for logging but also for APM, which makes me extremely happy about the maturity of the APM product and our progress in that area.

So I feel very good about where we’re standing when it comes to Observability, but we also have, like always, like anything with a product, ways to improve and ways to make our users love even more simpler and prepackaged. We announced in our 7.9 release a single, unified agent. It’s in preview release or beta release. The goal is continuously investing this extreme simplification of single agent to install and then one-click onboarding of data sets. And I’m super excited about the fact that we are actually using that as a power play with our Security solution, where we folded our end point security technology into the Elastic Stack with the first milestone of delivering malware protection as part of the single-agent technology. So both aspects of Security and Observability, I’m happy with where we stand and the progress that we made through it and the path that we have ahead of us.

——————————————————————————–

Raimo Lenschow, Barclays Bank PLC, Research Division – MD & Analyst [15]

——————————————————————————–

Bueno. Perfecto. And then one quick follow-up for Janesh. A lot of the other calls from software vendors talked about like linearity in the quarter or maybe Shay can kind of answer that one as well. Like what did you see in terms of progression, like the comments around kind of customers being cautious on delaying deals, et cetera? Have you seen like a change in terms of what happened in April, May versus maybe June, July? Like could you talk a little bit?

——————————————————————————–

Janesh Moorjani, Elastic N.V. – CFO [16]

——————————————————————————–

Yes, happy to, Raimo. So as we said on the prior call, as we entered the month of May, we saw a continued momentum in top-of-funnel activity in the month of May. And I’d say that trend broadly continued over the course of the quarter. But also for us, May is usually a slower month because it’s the first month of the fiscal year. And so given that it’s typically slower, we expected the quarter to start to play out that way and then expect it to experience some of these billings-related headwinds associated with COVID-19. So broadly, that’s how the quarter played out. In terms of other trends within the quarter and how the business actually closed, there was a little bit of variation. But I would just attribute that to the typical deal dynamics that you see when you have large transactions and they might move by a few weeks here or there. So I’d attribute that generally to timing of larger deals as we close business. We also had the benefit of strong fed business in the quarter, as we talked about already. But overall, that’s, I would say, the quarter played out and the team did really well in executing in a pretty difficult environment out there.

——————————————————————————–

Operator [17]

——————————————————————————–

Our next question comes from Matt Hedberg of RBC Capital Markets.

——————————————————————————–

Matthew George Hedberg, RBC Capital Markets, Research Division – Analyst [18]

——————————————————————————–

You guys touched about it in the prepared remarks in terms of geographic performance. It sounds like the U.S. and fed was particularly strong. I’m wondering if you can talk in a little bit more detail about — when geographies start to open up, are you seeing green shoots of improvement in buying behaviors? And just kind of how you think about that progressing across various geographies.

——————————————————————————–

Janesh Moorjani, Elastic N.V. – CFO [19]

——————————————————————————–

Si. It’s a great question, Matt. It’s consistent with what we experienced over the course of the quarter. At the end of the day, some of the headwinds that we see associated with COVID-19 are just related to the physical aspects of COVID-19 with things like lockdowns and so forth, and others are more budget-specific in terms of how customers scrutinize their spending. So we clearly see some of that. Broadly speaking, I’d say within the U.S., we are actually quite pleased overall on the fed business. SMB was also resilient despite the pandemic. And broadly, as the trends play in our favor over the long haul, I think those COVID-19-related headwinds will eventually lift. But in the near term, we do see a similar trend. And as I think about our own business as well, as we follow things like office opening patterns and so forth, you do see a little bit of a change in how people get to work and how they start to work again. So there is a little bit of correlation there and that’s what we saw.

——————————————————————————–

Matthew George Hedberg, RBC Capital Markets, Research Division – Analyst [20]

——————————————————————————–

Eso es genial. And then maybe over the last 90 days, we’ve heard some noise from some competitors about changing pricing and then some infrastructure capacity. I’m wondering, are you seeing any impact from some of those things when talking to customers? Or are you sort of extracted from some of those consideration discussions?

——————————————————————————–

Shay Banon, Elastic N.V. – Co-Founder, CEO & Executive Chairman [21]

——————————————————————————–

Si. I can take that. We haven’t seen any impact not recently in this quarter or quarters before. I think the thing that resonates really well with our customer base is that when we deliver them on the value of our 3 solutions of enterprise search, observability and security, they get all of that packaged in a single technology stack under a single, unified pricing model. And we’ve done that since we started, since day 1 of Elastic. And it’s great to see that resonating with our customer base. We deeply believe in this unified pricing model. We are a search company that looks at data and want to make it useful to our user base, and that’s through the power of search. And we’ve always looked at our packaging and pricing through that lens. And everything else that is built on top of it is — has tons of IP and value, but it’s the prepackage aspects around how you take that data and make it useful within the organization.

——————————————————————————–

Janesh Moorjani, Elastic N.V. – CFO [22]

——————————————————————————–

Matt, I’ll also add that our — Matt, I was just going to add that our sales team has also been pretty disciplined about discounting, and deal sizes also stayed consistent with what we’ve experienced before.

——————————————————————————–

Operator [23]

——————————————————————————–

Our next question comes from Kash Rangan of Bank of America.

——————————————————————————–

Kasthuri Gopalan Rangan, BofA Merrill Lynch, Research Division – MD and Head of Software [24]

——————————————————————————–

Just to — this complex mix of the quarter having come in better than expected and your guidance was better than expected, yet you talked about delays, et cetera. So how am I to net it all out? Is it just — and I mean this in a very funny way, is it that you’re embarrassed that you yourselves are so good relative to everything that’s going on in the world and so you have to give those caveats out, too? Or is it that you’ve actually managed in the past 3 months to learn how to operate in one of the most difficult environments? And that as a result of that experience, you’ve come out better, and so you have a forecast that feels good to you, feels sustained and that this deal volatility and pushouts, you have gotten accustomed to it. And so — therefore, you’ve got the right coverage ratio. Therefore, you feel good about it. Or net it all out between that extreme to this extreme, is there still some uncertainty out there that worries you?

——————————————————————————–

Janesh Moorjani, Elastic N.V. – CFO [25]

——————————————————————————–

Si. Kash, I’d say it’s more of the latter. We will never be embarrassed to take credit for strong performance, especially when the team has worked so hard to deliver well in this environment. One of the core tenets of our culture or our source code, as we call it, is that we are humble and ambitious at the same time. And so maybe that’s what you’re seeing come through here. But obviously, it was a stellar Q1 from our perspective. And then in terms of just thinking ahead, obviously, on the guide, as you noted, we raised by more than what we beat. But we’re just calling what we see out there in the market, right, that we do see these ins and outs where you’ve got, on the one hand, COVID-19 headwinds; on the other hand, you’ve got a secular shift that’s playing in our favor. And it just depends on how those balance out over the course of the next few quarters here. So that’s all we’re indicating, nothing deeper than that.

——————————————————————————–

Kasthuri Gopalan Rangan, BofA Merrill Lynch, Research Division – MD and Head of Software [26]

——————————————————————————–

Si. Totally meant as a compliment, by the way. And Shay, as you simplify the suite, are there early data points, anecdotes to suggest that the suite strategy is playing out as evidenced by maybe million-dollar-plus deals where customers are not using you just for search but for APM and security? So are you starting to see more evidence of, as you put it, the convergence of buying centers into big suites for suite purchases?

——————————————————————————–

Shay Banon, Elastic N.V. – Co-Founder, CEO & Executive Chairman [27]

——————————————————————————–

Si. Definitely, the simplification of — into 3 concrete solutions has helped, especially when we go and talk to our customers. And they can go and decide if they want to peel the onion, if you will, and see all the features that are within each and every one of them. And even, by the way, between the 3 of them, we just released a major milestone in a preview release of our single agent and now literally, ample protection is a click away for all of our Observability users, which is extremely exciting for me and being able to push the boundaries even across our existing solutions. I mentioned also that many of the customers that I mentioned in the context of Observability are ones that adopted us not only because of logging but now also thanks to APM. So to me, like that shows the maturity of the features within the Observability solution that we have because you still need to be able to deliver on all of that, whether you end up bucketing 18 to 3 solutions or 7. So that excites me. And definitely, when I talk to customers — and I just came off on ABC today with one of our major customers that we have, and they’re super excited about the vision that we’re heading, that we’re painting when it comes to our Observability solution, and they’re even more excited about the ability to fold Security into the same team and the same efforts.

——————————————————————————–

Operator [28]

——————————————————————————–

Our next question comes from Mark Murphy of JPMorgan.

——————————————————————————–

Pinjalim Bora, JPMorgan Chase & Co, Research Division – Analyst [29]

——————————————————————————–

Congrats on the quarter. This is Pinjalim filling in for Mark. Firstly, Shay, I noticed the last fiscal year in the 10-K, you kind of showed that the number of patents that you filed and was issued in U.S., kind of number of patents kind of doubled year-over-year, it seems like. Could you talk about maybe which solutions are those mainly focused on, across search, observability and security? And anything to call out that could further increase your moat?

——————————————————————————–

Shay Banon, Elastic N.V. – Co-Founder, CEO & Executive Chairman [30]

——————————————————————————–

Sí, por supuesto. So like any company that matures and is in process of evolving, we started to file patents for this new technology that we think is unique for us. It’s another way of — to protect our IP, which we care a lot about, as you know. I won’t necessarily call out specifically — a specific solution. They’re actually well balanced across the 3 solutions. And a big part of them actually goes through our single technology stack that tends to have features that go across all of the solutions, and that’s another area that we end up patenting. So there isn’t any specific density of patents, if you will, in one area versus another.

——————————————————————————–

Pinjalim Bora, JPMorgan Chase & Co, Research Division – Analyst [31]

——————————————————————————–

Understood. Bueno. And Janesh, can I talk about — or can you talk about the net expansion rate? I think you mentioned something around it slowed a bit. Is there a way to quantify? Is that 3, 4, 5 points? And what — did gross renewal rate or churn? How did that do during this quarter?

——————————————————————————–

Janesh Moorjani, Elastic N.V. – CFO [32]

——————————————————————————–

Yes, Pinjalim. So in terms of the net expansion rate and the change we saw there, I’d say it was just a few percentage points but we did want to flag that for you. And then in terms of churn, look, Q1 was a good quarter for us, right? We are pleased that customers continue to see significant value in everything that we offer around our solutions and our paid features. The lengthening sales cycles, as we said earlier, apply to both new and renewals. So deals can sometimes close after the due date for the renewal but we’ve always had some of that dynamic. So we didn’t see any big shift in the overall churn rates. They’ve not changed meaningfully. And I’d say our gross renewal rates overall were consistent with what we’ve seen in Q4. So we’re pretty solid on that front.

——————————————————————————–

Operator [33]

——————————————————————————–

Our next question comes from Ittai Kidron of Oppenheimer.

——————————————————————————–

Ittai Kidron, Oppenheimer & Co. Inc., Research Division – MD [34]

——————————————————————————–

Congrats on a great quarter. A couple for me, one for you, Shay, on the product side. There’s a lot going on. So first of all, congrats on that front. I don’t know how you manage all of that stuff. But thinking about Endgame and specifically the adoption, can you talk a little bit more about the transition of customers from standard, gold and platinum into enterprise? If I remember correctly, a lot of the Endgame features are more focused on the enterprise side of the equation. How has that helped in that transition?

And then also if you can comment about the Workplace Search. That was a great announcement last quarter. What has been the feedback from customers on that front? And I have a follow-up.

——————————————————————————–

Shay Banon, Elastic N.V. – Co-Founder, CEO & Executive Chairman [35]

——————————————————————————–

Yes, of course, Ittai. Happy to take that. So first of all, when it comes to Endgame, we took the old Endgame platform and provided it to our existing Endgame customers that need to renew and very selected few customers — new customers that need end point security and their need was in high demand. But we actually put a significant portion of our investment into folding end point security into the stack, and that’s our focus and that’s where we want to get our customers and our users to adopt us through. We just released the first milestone of it. It’s in beta. It only has the middleware protection out of the many other protections that the existing Endgame solution has. So I don’t expect customers to now move en masse to — or outside customers move en masse that need end point protection to our stack, but the good thing is that we set the rails. And now the foundations are there, and we’re going to execute strongly to add all the various protections that we have. Some of them will be in paid tiers, as you say, under the enterprise subscription in order to be able to provide a full and holistic end point security as part of our technology staff.

When it comes to Workplace Search, it’s still very early. This last release of 7.9 is when we ended up managing to create our free distribution tier for Workplace Search, which is part of our typical go-to-market when it comes to providing low barrier, zero gateway adoption when someone wants to download and run the software themselves in self-managed way. And I would say that we’re very really early in the innings that we have. We have selected connectors and functionality. And as you see and as you mentioned, the team is executing extremely fast in adding more and more and more. Early responses, our users really love the experience. The one that resonates really well with me is our ability to take a consumer mindset into something that was considered to be a more archaic enterprise search product and use case, which makes me very encouraged about the future. Now it’s a question of execution, adding more connectors and adding more features to provide the breadth of connectivity that our users want and expect when it comes to Workplace Search.

——————————————————————————–

Ittai Kidron, Oppenheimer & Co. Inc., Research Division – MD [36]

——————————————————————————–

Entendido. And then, Janesh, you talked about the lengthening of sales cycles, which is understandable. I guess maybe you can comment on it from a linear progression for the quarter. I mean was it fairly consistently longer through the quarter? Or as you went through the months, it somewhat improved? And maybe you could also talk about how does the pipeline look like end of quarter versus start of quarter?

——————————————————————————–

Janesh Moorjani, Elastic N.V. – CFO [37]

——————————————————————————–

Si. Happy to, Ittai. So I think what we saw was a little bit of variation across the quarter. So if I think about it in 2 components, as I mentioned earlier, pipeline momentum continues with all the top-of-funnel activities continuing strong in the month of May, and those continued over the course of Q1. And then as I think about how the business closed, obviously, May is usually a slower month for us, as I mentioned earlier, because it’s the first month of our fiscal year. And then we saw some variation just based on the timing of transactions and how things may have closed. But I’d say that the general tone was consistent through the course of the quarter. And then with respect to pipeline, again, the top-of-funnel activities that we saw in Q1 have continued. And I think we are quite pleased with the momentum that we’re seeing there. It’s just a question of how long that takes to now convert into business with longer sales cycles.

——————————————————————————–

Operator [38]

——————————————————————————–

Our next question will come from Andy Nowinski of D.A. Davidson.

——————————————————————————–

Hannah Elizabeth Baade, D.A. Davidson & Co., Research Division – Research Associate [39]

——————————————————————————–

This is Hannah on for Andy. We’ve heard positive data points from the channel on data lakes and specifically Elastic being deployed in them. As a result, have you seen improvement in win rates versus Splunk?

——————————————————————————–

Shay Banon, Elastic N.V. – Co-Founder, CEO & Executive Chairman [40]

——————————————————————————–

I can take that. This is Shay. Great question. When it comes to generally using us as a data lake, we see users using us definitely in this context, whether that’s a greenfield implementation or whether that’s against Splunk or Hadoop or other solutions. If you take a few steps back and look at all the information that is being generated by end points, by hosts, by servers, they end up being aggregated into a centralized location and need to be searched. And on very simplistic terms, we are the best search engine out there. When it comes to specifically seeing higher win rates against Splunk, we haven’t seen a major shift one way or another. We like the fact that when we are up against Splunk, typically, we already — we are already being used thanks to our free and open distribution model, sometimes side by side as data streams move from Splunk to Elastic. And over time, we expect to see more and more. We believe in our products. We believe in our vision when it comes to Observability and Security. And we think that we provide a holistic, single SKU, single technology stack experience that is one of the leading ones in the market.

——————————————————————————–

Hannah Elizabeth Baade, D.A. Davidson & Co., Research Division – Research Associate [41]

——————————————————————————–

Great. That’s very helpful. And just one follow-up. On the Observability side, we heard from Datadog that large public cloud user customers optimized usage during the May, June period with a resumption in July. Just curious if you saw any dynamics similar to this play out at your customers?

——————————————————————————–

Shay Banon, Elastic N.V. – Co-Founder, CEO & Executive Chairman [42]

——————————————————————————–

We haven’t necessarily saw the specific dynamics that Datadog mentioned. As we mentioned, there’s another level of scrutiny that our customers provide when it comes to closing deals and lengthening sales cycles. But at the same time, we do have tailwinds with increased usage and increased adoption for mission-critical systems that are deployed, whether it’s on the cloud or on-prem. So we haven’t seen that specific dynamic play out.

——————————————————————————–

Operator [43]

——————————————————————————–

This concludes our question-and-answer session. I would like to turn the conference back over to Shay Banon for any closing remarks.

——————————————————————————–

Shay Banon, Elastic N.V. – Co-Founder, CEO & Executive Chairman [44]

——————————————————————————–

Thank you for joining us today. We’re pleased with our first quarter results and remain focused on our long-term opportunity. We look forward to sharing more with you at our inaugural Analyst Meeting later this quarter. Ciao.

——————————————————————————–

Operator [45]

——————————————————————————–

The conference has now concluded. Thank you for attending today’s presentation, and you may now disconnect.

  • Masque KN95/FFP2 Boite x20
    KN95 / FFP2  BFE ≥95% Boite de 20 masques en sachet individuel
  • Boite de 50 masques respiratoire jetable FFP2 CE EN149 KN95
    Conditionnement:  Boîte de 50 unités, soit 2.25 € TTC le masque Masques respiratoires jetables KN95 / FFP2 faciles à mettre en place grâce aux deux élastiques. Clip nasal. Destinées aux écoles, administrations, commerces, etc. Ce masque sert aussi de protection contre les virus
  • Meinkind 10 Boîtes de 20 Masques de protection respiratoire Ffp2 Kn95 - Pack éco
    Pack ECO Le masque de protection testé et certifié Kn95 est livré en boîte contenant 5 sachets hermétiquement fermés de 4 masques chacun .  Excellent taux de filtration de 95% 5 couches de protection pour la filtration tout en permettant la respiration 4 heures de protection Utilisation unique Protections
  • Meinkind 5 Boîtes de 20 Masques de protection respiratoire Ffp2 Kn95 - Pack éco
    Pack ECO Le masque de protection testé et certifié Kn95 est livré en boîte contenant 5 sachets hermétiquement fermés de 4 masques chacun .  Excellent taux de filtration de 95% 5 couches de protection pour la filtration tout en permettant la respiration 4 heures de protection Utilisation unique Protections
  • KINGSO 5pcs N99 FFP3 99% Masque facial avec filtre Respirateur Masque réutilisable
    Outillage Equipement de protection EPI Protection des voies respiratoires Protection sanitaire KINGSO, La description: ; 1.Type: Masque N99 ; 2.Niveau de protection: FFP3 ; 3.Certification: CE PASSÉ ; 4.Matériel: Nylon + Néoprène + Filtre N99 ; 5.Sexe: Unisexe ; 6.Applicable: cyclisme, course
  • MEDICA GUARD Pack Complet Masques - Thermometre - Spray Desinfectant - Solution Hydro
    Outillage Equipement de protection EPI Protection des voies respiratoires Protection sanitaire MEDICA GUARD, PACK COMPREND: 10 Masque FFP2 Adultes, Conforme à la norme européenne: KN95 CE, 10 Masques FFP2 Enfants, Haute efficacité de filtration bactérienne; filtre au moins 95% des particules
  • TNB Masque anti pollution TNB
    Marque¤TNB Type¤MASQUE ANTI-POLLUTION Compatibilité¤Universelle Dimensions produit¤H 10 cm x L 30 cm x P 2 cm Dimensions colis¤H 13,5 cm x L 4 cm x P 20,5 cm Coloris¤Noir Descriptif complémentaire¤Masque de type FFP2. 1 masque anti-pollution et 2 filtres inclus. Poids brut¤0,098 kg Code article¤966511
  • Kit Préparation Injection Traitement Bois
    Préparez efficacement vos bois pour optimiser votre traitement par injection ou votre traitement charpente par pulvérisation.Attention, en raison de la pénurie de masque FFP2 et FFP3, le masque n'est plus disponible et n'est ...
  • Masque KN95/FFP2 Boite x20
    KN95 / FFP2  BFE ≥95% Boite de 20 masques en sachet individuel
  • Divers Poivre noir des Gorilles ou de la Likouala
    Un poivre noir entier sauvage du Congo dont les arômes se trouvent à la frontière entre le Voatsiperifery et le poivre Cubèbe.
  • Lou Mujou | La saveur des Calanques Boutargue (ou poutargue) de mulet - Sous vide - 200g minimum
    La boutargue (ou poutargue - les 2 figurent dans le dictionnaire !), aussi surnommée est en réalité préparée à partir de la paire de poches d'œufs (jamais séparées) et de sel. Ce salage, grâce auquel les saveurs sont exaltées, est suivi d'une étape de séchage qui permet à la boutargue de concentrer tous ses
  • AIPHONE Interface téléphonique pour postes GT audio ou vidéo GTTLI - Aiphone
    Electricité Domotique, automatismes et sécurité Interphone et sonnette de porte Autre accessoire pour interphone AIPHONE, INTERFACE TEL.P/GT Centrale - Aiphone 200027
  • Argiletz Lot de 3 masques visage purifiant à l'Argile Verte - Peaux normales ou grasses
    Véritable geste de beauté novateur, ce masque purifiant à usage unique a été spécialement pensé et conçu pour répondre efficacement à l'excès de sébum sur les zones du visage les plus grasses à savoir le nez et le front. Formulé avec de l'argile vert
  • ANVIZ Terminal de contrôle des temps de présence par empreinte, code ou carte
    Electricité Domotique, automatismes et sécurité Alarme : kit et accessoires Accessoire contrôle d'accès ANVIZ, Anviz Lecteur biométrique autonome de présence Identification par carte EM, empreinte digitale, mot de passe et/ou combinaisons Clavier et écran couleur TFT de 3,2 pouces Haute
  • D-WORK Clinomètre 360° pour des nivellements, mesure de hauteurs ou angles - E30001
    Outillage Outillage à main Mesure et traçage Autre outil de mesure et traçage D-WORK, Pour des nivellements rapides, des mesures de hauteurs et des angles pour relevés topographiques. La visée et la lecture sur l'échelle sont simultanées. 2 échelles : de +90° à -90°/ de +150% à -150%. Table
  • SAVINO FILIPPO Table basse pliable et repliable pour le camping ou la maison en bois de h
    Jardin piscine Mobilier de jardin et jeux Salon, table et chaise de jardin Chaise de jardin SAVINO FILIPPO, La table pliante en bois de hêtre, idéale pour le camping, se range facilement dans les espaces étroits grâce à son faible encombrement. Très pratique pour le transport grâce à son
  • NICE Unité de commande pour un ou deux moteurs 230 V équipés de la
    Electricité Domotique, automatismes et sécurité Dispositif de commande Centrale et boitier de commande pour motorisations NICE, Compatible avec le système Opera qui, grâce à l'affichage Le multifonction O-View vous permet de personnaliser le système en modifiant les positions d'ouverture et de fermeture
  • AIPHONE Amplificateur de ligne et/ou interface pour caméra NTSC pour la gamme JP JPWBA - Aiphone 130323
    AMPLI DE LIGNE Accessoire portier individuel - Aiphone 130323
  • La Roche Posay Toleriane Correcteur de teint compact-crème 10 ivoire Fond de teint compact maquillage pour peau sensible ou intolérante
    Crème compacte ultra-fondante 100% allergy-tested*, fine et légère qui corrige les imperfections des peux sensibles normales à sèches (rougeurs, cernes, marques de cicatrices). Corrige et unifie le teint, restaure le confort cutané et apporte une photo-protection quotidienne (SPF25). Eponge douce, malléable,
  • NICE Unité de commande pour un ou deux moteurs 230 V équipés de la technologie Nice
    Electricité Domotique, automatismes et sécurité Dispositif de commande Centrale et boitier de commande pour motorisations NICE, Compatible avec le système Opera qui, grâce à l'affichage Le multifonction O-View vous permet de personnaliser le système en modifiant les positions d'ouverture et

Laisser un commentaire